FANDOM


1 193 Pages

La tension est une statistique spéciale, voire un effet de statut, faisant son apparition dans Dragon Quest VIII et repris dans Dragon Quest IX, Dragon Quest Monsters: Joker et d'autres jeux suivants. Elle est également reprise dans les spin-off Heroes et Heroes II avec un usage légèrement différent.

La tension fait office de remplacement pour certaines capacités des jeux précédents permettant d'augmenter les dégâts à l'attaque suivante.

Gain de tension Modifier

La tension est, de base, à 0. Elle peut augmenter selon plusieurs paliers de niveau : 5, 20, 50 et 100, en utilisant certaines aptitudes telles que la Tension, l'Accompagnement, le Stoïcisme... La tension passe sans problème d'un niveau à un autre, sauf le passage de 50 à 100 qui a une chance d'échouer.

Caractéristiques Modifier

Plus la tension est élevée, plus les dégâts infligés par la prochaine attaque seront élevés. Quand la tension est à 5, les dégâts seront multipliés par 1,7 au maximum. A 20, ils seront multipliés par 3 au maximum ; à 50, par 5 ; et à 100, par 7,5. 100 correspond à l'état de très haute tension : il déclenche une animation, et fait prendre une couleur violette au sprite du personnage.

Ces multiplicateurs marchent aussi sur les sorts, offensifs comme curatifs, et sur la probabilité de réussir un dressage.

Perte de tension Modifier

La tension revient à 0 une fois qu'une capacité de ce type a été utilisée. La tension accumulée peut également être perdue quand le personnage est touché par un Cri de guerre ou certaines autres capacités lui faisant perdre son tour, ou bien baisser d'un niveau sous l'effet de Déprime. La Perturbonde, ainsi que les effets de statut (mort comprise) annulent aussi toute tension accumulée.

La tension revient généralement à 0 à la fin des combats, avec une exception dans Dragon Quest IX, où le parchemin d'artiste matial permet de garder une partie de la tension d'un combat à l'autre : la tension récupérée sera abaissée d'un seul niveau (par exeple, de 100 à 50 ou de 50 à 20). Elle disparaîtra en revanche totalement si le joueur change de lieu.

Particularités de la sub-saga Heroes Modifier

La tension s'acquiert naturellement en portant des coups à l'ennemi ou en se concentrant (ou en subissant des coups, grâce au Stoïcisme), jusqu'à remplir une jauge. Une fois cette dernière pleine, il est possible de passer en état de haute tension, qui supprime les altérations de statut, et pendant un temps limité rend invulnérable aux dégâts et permet de porter des coups plus puissants. L'état de haute tension peut être achevé manuellement ou se dissipe une fois le temps écoulé, et dans tous les cas se conclut par un coup de grâce. Les dégâts de ces coups de grâce diffèrent selon le niveau de tension atteint : 5, 20, 50 ou 100. Ce niveau maximum peut être augmenté par le biais de quêtes de Gragon (premier opus) ou à certains points du jeu (deuxième opus).

Notes Modifier

  • Dans certains opus, le deuxième niveau de tension n'est pas de 20, mais de 25. Son efficacité reste identique.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .